Un réseau de jeux d’argent illégal démantelé en France

16 personnes suspectées d’avoir exploité des jeux d’argent de façon clandestine à Roubaix et à Lille ont été mises en examen cette semaine, pour un total de 21 personnes placées en garde à vue. Les forces de l’ordre ont en effet saisi une centaine de jeux illégaux au sein de près de 20 commerces de proximité comme des salons de thé ou des kebabs. La police aurait également saisi une somme totale de 20 000€ dans ces établissements. La majorité des personnes ayant été mises en examen sont les gérants de ces commerces mais également des individus appartenant à des organisations criminelles de la communauté turque. La plupart d’entre eux étaient d’ailleurs déjà connus des forces de l’ordre.

Entre 5000 et 10 000€ de gains mensuels par machine

Cette opération a été entreprise par le service des courses et des jeux de la DCPJ ainsi que par la police judiciaire qui ont saisi deux types de machines clandestines, à savoir des machines à sous classiques et des machines utilisées pour les paris sportifs, particulièrement dans le cadre de l’Euro de football 2016. Chacune des machines aurait permis de rapporter aux responsables de ce réseau entre 5000 et 10 000€ de gains chaque mois. Or, les jeux d’argent sont strictement encadrés en France. Les paris sportifs doivent par exemple faire l’objet d’une autorisation de la part de l’Arjel ou de la Française des jeux, tandis que les machines à sous doivent uniquement être situées au sein des établissements de jeux comme les casinos qui sont les seuls à être autorisés à proposer ces jeux de casino gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>